Par manque de volontaires, l’étude “Reviens la Nuit” est reportée

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce week-end aurait dû se tenir l’expérience “Reviens La Nuit”, deux soirées en discothèque organisées par l’ARNS au Moulin Rouge et au Cabaret Sauvage à Paris, pour tester le risque de transmission du COVID-19 dans ces lieux. 

A regret, l’équipe organisationnelle de cette expérience a annoncé le 26 juin que cette soirée test était reportée à une date ultérieure, le nombre de volontaires n’ayant pas été atteint. 

Moins de 4 400 participants se sont portés volontaires pour l’étude ITOC – Indoor clubbing Transmission Of Covid-19. Et ce nombre de participants ne permet donc pas de générer des résultats concluants”. 

Les équipes scientifiques, logistiques et artistiques “restent mobilisées et unies sur ce projet pour une expérimentation qui se tiendra à une date ultérieure lorsque les conditions nécessaires à sa réalisation seront favorables et plus propices au temps de la recherche.”

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page