Football français : 192 millions d’euros de pertes sur le début de la saison 2020/2021

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Selon une actualité de l’Equipe, la LFP pourrait avoir déjà perdu 192 millions d’euros de revenus de billetterie et d’hospitalité pour le début de la saison 2020/21. En cause évidemment, les restrictions dues à la crise sanitaire. Juste sur la billetterie de la LFP, l’Equipe prédit 125 millions d’euros de pertes de revenus entre juillet et décembre 2020. 

La Fédération Française de Football a quant à elle estimé une perte de 23 millions d’euros sur la période. 

Et ces pertes de revenus pour le football français arrivent alors que les droits ont été récemment renégociés en faveur du groupe espagnol Mediapro. Et le groupe, qui vient de co-fonder avec TF1 la chaîne Téléfoot, a demandé à la fin du mois de septembre à la LFP “un délai de paiement sur l’échéance des droits audiovisuels de Ligue 1 et de Ligue 2 en date du 5 octobre 2020”. Et ça ne passe pas pour la LFP qui a déjà annoncé son refus. Un refus soutenu par la ministre des sports, Roxanna Maraciceanu : “Parce qu’il en va aujourd’hui de la survie non seulement du football professionnel, mais du football tout court, puisque cette convention qui lie la Ligue et le football amateur est conséquente et qu’une bonne partie des fonds qui émanent de ce contrat revient au sport amateur”. 

Source: The Ticketing Business et L’Equipe 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page