UK : le secteur du live porte plainte contre le gouvernement

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le secteur du live britannique (composé du groupement LIVE UK et de producteurs de théâtres) viennent de déposer une plainte contre le gouvernement britannique afin de l’obliger à publier les résultats de la phase 1 du Programme de recherche sur les événements. 

Ce programme de recherche, lancé il y a quelques mois, a pour but d’étudier « le risque de transmission du Covid-19 » au sein d’événements sportifs et culturels. De nombreux événements tests avaient eu lieu dans tout le pays, tels que les BRIT Awards au stade O2 ou encore un festival en plein air à Liverpool. 

Cette procédure juridique arrive alors que le Premier Ministre britannique, Boris Johnson, a décidé de repousser la 4e étape du déconfinement, en raison de la propagation du variant Delta. Ce délai implique que les événements ne peuvent pas réouvrir à pleine capacité avant la mi-juillet, au lieu du 21 juin comme précédemment indiqué. 

Or, pour les représentants de l’industrie du live, ces événements test ont été « un énorme succès », que le gouvernement a confirmé lui-même dans divers articles de presse, « montrant qu’avec les précautions appropriées en place, les événements à pleine capacité peuvent se dérouler en toute sécurité”. 

Par ailleurs, l’industrie du live reproche au gouvernement de ne fournir aucun système de garantie pour les producteurs qui ont dû annuler des événements, ni aucun plan concret, ce qui rend la planification d’événements “impossible”. 

Source : Music Business Worldwide 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page