[Presse] Disneyland, Astérix, Puy du Fou… Comment les grands parcs vont rouvrir après des mois sans public

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les parcs d’attractions n’ont accueilli aucun visiteur depuis la fin octobre. Après plus de sept mois de fermeture imposée pour cause de Covid-19, ils ont enfin obtenu le feu vert du gouvernement. Comment Disneyland, Astérix, Le Puy du Fou et le Futuroscope se préparent à rouvrir ? Dans quelles conditions et avec quels objectifs ? Nous avons fait le tour des quatre leaders du marché français.

Les fans des parcs à thèmes attendaient cette annonce avec impatience. De Disneyland Paris au Futuroscope de Poitiers, en passant par le parc Astérix et celui du Puy du Fou, tous les grands sites, comme les plus petits parcs d’attractions, avaient dû fermer leurs portes fin octobre, alors que la deuxième vague de Covid-19 déferlait sur la France.

Depuis, les différents projets de réouverture ont tous été décalés (pour les fêtes de fin d’année d’abord, puis à toutes les vacances scolaires). Jusqu’à l’annonce du plan de déconfinement, début mai. Les parcs à thèmes ont alors été autorisés à rouvrir par le gouvernement dès le 19 mai… mais sans faire tourner leurs attractions. Autant dire qu’ils ont tous passé leur tour. Après ce faux départ, ils vont enfin pouvoir ouvrir sans restriction à partir du 9 juin, nouvelle étape du déconfinement.

Quand les plus grands parcs à thème ont-ils prévu de rouvrir ? Dans quelles conditions ? Un pass sanitaire sera-t-il nécessaire pour les visiteurs ? Et quels sont objectifs des différents propriétaires ? Pour le savoir, nous avons fait le tour des quatre premiers parcs français… Lire la suite >>

Source : Ouest France – Crédit : BERTRAND GUAY / ARCHIVES AFP

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page