Exclu Parisien : France Billet annonce une hausse de ventes de 225%

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

France Billet a dévoilé en exclusivité au Parisien ses premiers chiffres de ventes et confirme un “rebond” et des “signes de reprise” depuis l’annonce de la réouverture des lieux culturels le 29 avril. 

En comparaison des 4 semaines précédant ces annonces, le nombre de billets vendus par France Billet a augmenté de 225% ces 4 dernières semaines. Le trafic sur les sites web de son réseau a également augmenté de 104%. 

« C’est la première fois que l’on constate une reprise depuis le début de la crise sanitaire et c’est la preuve que lorsque les messages sont clairs, le public achète. Après les reports successifs de tournées ou de réouvertures, la billetterie était quasiment à l’arrêt. Les gens attendaient d’avoir une vision nette pour s’engager. », a commenté Arnaud Averseng, président de France Billet. 

Sur le seul segment des ventes de billets pour les musées et expositions enregistrent une hausse de 1619%. Les achats de billets pour les parcs d’attractions, événements sportifs et les grandes tournées ont également connu une hausse spectaculaire de 483 % ces dernières semaines. Enfin, les ventes de billets de concerts ont aussi bondi de 170 %. En revanche, le « rebond est plus timide » pour le théâtre. Même constat chez BilletReduc : sept spectacles d’humour font partie du top 10 des ventes. 

« Les gens ont envie de rire, de sortir, de retrouver l’émotion. », a commenté Arnaud Averseng « Et les producteurs de spectacles sont de plus en plus actifs. Mais nous sommes encore loin de notre activité normale. Par rapport à la même période en 2019, nous sommes à moins 77 % de ventes. »

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page