Royaume-Uni : viagogo se dit moteur de la reprise du live, les festivals restent inquiets

Le 25 avril, the Guardian publiait un article intitulé : “Les revendeurs de billets « parasites » vont « saper le traçage du Covid-19 mis en place par les festivals de musique »”

Alors que les festivals de musique britannique peinent à se remettre sur les rails pour la saison estivale, ils condamnent fermement les stratégies des plateformes de revente, telles que viagogo et SubHub. « La dernière chose dont l’industrie a besoin en ce moment, c’est de billets à des prix exorbitants. », a déclaré le PDG de UK Music, Jamie Njoku-Goodwin. 

Le gouvernement britannique annoncé que les fonds de garantie des festivals, en cas d’annulation de report dû à la crise sanitaire, ne seraient pas discutés avant la levée des restrictions en juin. L’absence ou le délai de mise en place de ces fonds de garantie a déjà eu un impact sur la programmation estivale au Royaume-Uni : selon une étude de l’Association of Independent Festivals (AIF), plus d’un quart des festivals britanniques de plus de 5 000 spectateurs ont été annulés en raison de ce manque de soutien financier de la part du gouvernement. 

Autre inquiétude des organisateurs de festivals et du gouvernement : le fait que la revente de billets ne permette pas de tracer correctement les contacts entre festivaliers. Un risque si des cas de contaminations sont avérés parmi les festivaliers. 

Cris Miller, directeur général de Viagogo a alors pris la parole dans The Guardian pour répondre à ces craintes : “Le marché de la revente est une composante essentielle de l’industrie du live et jouera un rôle dans sa résurgence.” Viagogo a ainsi mis en place une équipe dédiée pour s’assurer que toutes les informations concernant le protocole de sécurité lié au COVID-19 soient transmises aux acheteurs de billetterie. “Contrairement aux critiques, nous prenons au sérieux notre rôle dans la lutte contre la fraude, nous agissons rapidement pour y faire face et revoyons constamment nos pratiques pour y mettre un terme. Nous appelons à plus d’intégration et de collaboration entre les organisateurs d’événements, les promoteurs et les plateformes de revente, non seulement pour aider à mettre fin à la fraude, mais pour améliorer l’expérience d’achat de billets pour tous les fans et soutenir l’industrie dans sa reprise post-pandémique.” 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page