Michael Rapino, PDG de Live Nation, a renoncé à son salaire pendant moins de deux mois en 2020

En avril 2020, Michael Rapino, le CEO de Live Nation annonçait renoncer à son salaire pour l’année 2020 (3 millions de dollars), en solidarité avec le groupe et ses équipes, impactés par la crise sanitaire. 

En réalité, Michael Rapino a renoncé à son salaire de CEO uniquement pour les mois d’avril et mai 2020 selon Variety. En juin 2020, son salaire a été rétabli à 50% et ramené à 60% en septembre. Ce rétablissement de salaires correspond aux dates des deuxième et troisième vagues de licenciements du groupe. Michael Rapino a ainsi gagné 1,7 millions de dollars en 2020. Idem pour les directeurs généraux de Live Nation qui ont vu leur salaire baisser d’avril à juin 2020, avant d’être augmentés à nouveau. 

Cette coupe de salaire temporaire fait partie des réductions budgétaires imposés par Live Nation en 2020 : le groupe a ainsi réduit ses dépenses de 950 millions de dollars l’année précédente, et a réduit son nombre d’employés de 2300 et a placé plus de 6000 employés en chômage technique. 

Live Nation n’a pas souhaité commenté. Les résultats financiers du premier trimestre 2021 seront dévoilés le 06 mai prochain. 

 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page