Michael Rapino, PDG de Live Nation, a renoncé à son salaire pendant moins de deux mois en 2020

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

En avril 2020, Michael Rapino, le CEO de Live Nation annonçait renoncer à son salaire pour l’année 2020 (3 millions de dollars), en solidarité avec le groupe et ses équipes, impactés par la crise sanitaire. 

En réalité, Michael Rapino a renoncé à son salaire de CEO uniquement pour les mois d’avril et mai 2020 selon Variety. En juin 2020, son salaire a été rétabli à 50% et ramené à 60% en septembre. Ce rétablissement de salaires correspond aux dates des deuxième et troisième vagues de licenciements du groupe. Michael Rapino a ainsi gagné 1,7 millions de dollars en 2020. Idem pour les directeurs généraux de Live Nation qui ont vu leur salaire baisser d’avril à juin 2020, avant d’être augmentés à nouveau. 

Cette coupe de salaire temporaire fait partie des réductions budgétaires imposés par Live Nation en 2020 : le groupe a ainsi réduit ses dépenses de 950 millions de dollars l’année précédente, et a réduit son nombre d’employés de 2300 et a placé plus de 6000 employés en chômage technique. 

Live Nation n’a pas souhaité commenté. Les résultats financiers du premier trimestre 2021 seront dévoilés le 06 mai prochain. 

 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page