Les JO 2024 de Paris visent un taux de remplissage à 85%

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Fin mars, le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris en 2024, Tony Estanguet, était interrogé au Sénat sur l’organisation de cette édition : “le projet est très ambitieux, malgré le contexte on continue à porter cette ambition”, a-t-il déclaré.

Les Jeux Olympiques de 2020, qui doivent se tenir avec un an de retard au Japon cet été, se dérouleront sans spectateurs internationaux. Qu’en sera-t-il des Jeux de Paris ? 

Tony Estanguet a assuré que “l’on est parti sur un taux de remplissage à 85%” pour ces jeux parisiens, mais a assuré qu’il était encore trop tôt pour s’arrêter sur un modèle de programme de billetterie. Le président a néanmoins souligné qu’au vu de la réduction du nombre de spectateurs prévue pour les JO de Tokyo, ce sont d’autres dépenses qui vont également être réduites, comme celles liées à la sécurité, la restauration, les transports… 

La billetterie représente un tiers des recettes, aux côtés des sponsors et d’une contribution du Comité international olympique (CIO). “Probablement, comme à Tokyo, on va avancer dans les prochains mois et années sur différents modèles, en fonction du contexte.”, a expliqué Tony Estanguet.  

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page