Festivals 2021 : ceux qui abandonnent et ceux qui y croient encore

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Deux mois avant le début de la saison estivale, les festivals musicaux s’annulent les uns après les autres… Après Solidays, ou le Hellfest, ce sont Les Eurockéennes, Musilac ou le Festival Beauregard qui ont annoncé leurs annulations.

Les organisateurs de ces festivals regrettent des dissonances du côté du gouvernement et aucune aide ou garantie apportées par le Ministère de la Culture. Interrogé par l’AFP, Jean-Paul Roland, directeur général des Eurockéennes, déclarait : « On demandait un parachute pour sauter de l’avion et on se retrouve avec un matelas dont on discute encore de l’épaisseur« .  Malika Seguineau, du Prodiss a complété : « Sur les 30 millions, il y en 20 pour la musique – toutes esthétiques confondues, des musiques actuelles au classique – et 10 en direction des arts de rue et du théâtre ». On comprend qu’il faudrait organiser un évènement sur nos fonds propres, alors que nous en aurons besoin pour réenclencher la dynamique en 2022. Nous ne pouvons donc pas prendre ce risque pour 2021« , affirmait cette responsable. 

Angelo Gopee, directeur général de Live Nation France, déclarait sur Franceinfo que “devant l’incertitude qui devient pesante, un cadre qui n’existe pas, des aides financières ne paraissent pas suffisantes, beaucoup de festivals sont l’obligation d’annuler.” 

D’autres y croient encore à l’image des Vieilles Charrues ou des Francofolies prévus en juillet prochain qui ont mis en place des éditions adaptées aux conditions sanitaires : moins de concerts, mais étalés sur plus de soirées, ou des jauges restreintes. Le Printemps de Bourges, qui a décalé son édition de mai à juin, attend le feu vert pour lancer la commercialisation de sa billetterie. Mais ses organisateurs ont confié “serrer les dents en espérant que notre projet se concrétise » pour cette année. Idem pour le Festival d’Avignon, qui doit se tenir du 5 au 25 juillet prochain, qui a dévoilé sa programmation complète à la fin du mois de mars. 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page