[Communiqué] CTS Eventim dévoile un CA en baisse de 82% en 2020 mais se dit confiant pour la reprise en 2021

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

CTS Eventim a dévoilé un chiffre d’affaires en baisse de 82,2% en 2020 par rapport à 2019, à 256 millions d’euros, mais un EBIDTA à seulement -2,9 millions d’euros, grâce à une politique de réduction des coûts efficace, des remboursements des assurances, ainsi que des aides de l’Etat.

Sur la seule partie billetterie, le chiffre d’affaires de 2020, de 126 millions d’euros, est également en baisse de 72,2% sur l’année 2020, tandis que le segment Live Entertainment affiche une chute du chiffre d’affaires de 86%.

« Grâce à notre stratégie de gestion des coûts mise en place depuis le tout début de la crise et à notre gestion économique, déjà prudente des années précédentes, nous sommes en très bonne position pour le retour des concerts. », a déclaré Klaus-Peter Schulenberg, PDG de CTS EVENTIM, lors de la présentation des chiffres de l’exercice 2020. « Compte tenu de la disponibilité croissante de vaccins et de tests rapides, ainsi que de l’avancement des campagnes de vaccination, il y a de bonnes chances que notre industrie puisse commencer à revenir à la normale au cours des prochains mois. »

Pendant l’année 2020, CTS Eventim a renforcé son logiciel de billetterie en y intégrant notamment un algorithme qui permet de contrôler et réguler en temps réel que les mesures de distanciation physique soient bien appliquées dans la salle de concert. Enfin, une plateforme de streaming a été développée et est désormais liée aux logiciels de billetterie d’Eventim dans une douzaine de territoires.

Le groupe allemand a également proposé une solution logicielle aux gouvernements allemand et autrichien qui permet d’organiser les rendez-vous de vaccination. Dérivé du logiciel de billetterie propriétaire de CTS Eventim, ce logiciel permet de supporter des milliers de connexions et de réservations en même temps.

« Jamais à aucun moment nous n’avons connu un tel choc. », a poursuivi Klaus-Peter Schulenberg. « Il était clair pour nous dès le début qu’avec l’aide nos équipes exceptionnelles, nous sortirions de cette crise plus forts qu’auparavant, en déployant continuellement nos compétences en matière de technologie et de savoir-faire. »

Malgré ces nombreux développements, CTS Eventim n’a pas souhaité faire de prévisions financières sur l’année à venir, même si à l’image de Live Nation, le groupe se dit confiant pour un retour des événements physiques cette année.

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page