Tests rapides ou passeport santé pour la réouverture des boîtes de nuit ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Il y a quelques semaines, le Premier Ministre britannique Boris Johnson dévoilait son plan de route pour le déconfinement de l’Angleterre, avec un calendrier pour la réouverture des lieux culturels avant l’été 2021.

Qu’en est-il des boîtes de nuit ? Alors que les établissements de nuit anglais ou français vont bientôt célébrer leur première année de fermeture complète, Boris Johnson a annoncé des nouvelles qui laissent espérer une réouverture prochaine. Ainsi des tests “rapides” au COVID-19 pourraient être mis en place devant les boîtes de nuit : “en combinaison avec la vaccination, ce sera probablement la voie à suivre”. Le public, détenteur d’un billet, pourrait alors se faire tester au COVID-19 dans la file d’attente pour rentrer en boîte de nuit. 

Néanmoins, cela reste encore en discussion, et encore trop tôt pour mettre en place ce protocole, selon Boris Johnson. Des représentants des boîtes de nuit en Angleterre ont depuis émis des réserves par rapport à ce protocole : s’ils apprécient la prise en compte de leur situation par le gouvernement, ils ont d’ores et déjà averti sur les coûts d’un tel dispositif et sa faisabilité, alors que le public devrait patienter 15 minutes de plus pour connaître les résultats du test. La question des coûts de tests se posent également : le prix du test sur place peut-il être intégré au billet ? Et est-ce que le public sera prêt à augmenter son budget global ? 

Plutôt que de tests sur place, ils recommandent la mise en place d’un ‘passeport santé’, soit d’une application mobile qui permettrait au public, testés en amont de la soirée, de prouver leur test négatif. 

Ce ‘passeport santé’ va bientôt être testé à New York : l’Etat vient de nouer un partenariat avec IBM pour lancer une application mobile dédiée pour les publics du Madison Square Garden et du Barclays Center. “Le “Pass Excelsior” utilise une technologie sécurisée pour confirmer la vaccination d’un individu ou un test COVID-19 négatif récent via un transfert de données confidentielles.” 

L’Etat vient d’autoriser la réouverture des lieux de plus de 10 000 places jusqu’à 10% de leur capacité, avec test négatif 72h avant l’événement, port du masque et distanciation physique. Des premières expérimentations ont donc été réalisées ces derniers dans ces 2 salles, afin de tester l’efficacité de cette application. Les résultats sont encore en cours d’analyse et seront utilisés pour apporter des améliorations ou des ajustements à l’application avant de la soumettre officiellement au public. 

A votre avis, quelle est la meilleure solution pour la réouverture des boîtes de nuit : tests rapides ou passeport santé ? 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page