Vers une réouverture des lieux culturels le 15 décembre

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le président Emmanuel Macron a présenté le plan de déconfinement progressif du gouvernement le mardi 24 novembre, et c’est une nouvelle respiration pour tous. Le déconfinement se fera en trois phases et la date de sa mise en œuvre sera intimement liée aux chiffres clés de l’épidémie. 

Dans un premier temps du 28 novembre au 15 décembre, rien ne change réellement si ce n’est que les commerces jugés non-essentiels pourront rouvrir leur portes jusqu’à 21h. 

A partir du 15 décembre, si le nombre de contaminations descend à 5 000 par jour avec environ 2 500 à 3 000 personnes en réanimation, le confinement sera levé. C’est seulement à partir de cette date que les théâtres, salles de concerts, musées et cinéma pourront rouvrir, toujours en respectant le protocole sanitaire. Un couvre-feu sera mis en place de 21h à 7h du matin, ce qui sera exceptionnellement levé pour les réveillons du 24 et du 31 décembre. 

Lors de son allocution, Emmanuel Macron a également évoqué “un système d’horodatage permettra d’organiser les représentations [NDLR : de théâtre, musique ou séances de cinéma] en fin de soirée”. Aucune précision n’a été apportée à cette information : les représentations ou séances de 20h pourront-elles avoir lieu ? Le billet pourra-t-il devenir un laisser-passer pour les spectateurs ou devront-ils se munir d’une attestation de sortie supplémentaire ? Selon un conseiller ministériel, interrogé par Le Monde : “Cela ne veut pas dire que les séances peuvent se terminer à 22h, il s’agit seulement d’une souplesse accordée aux porteurs de tickets.”

Et enfin, à partir du 20 janvier, si les chiffres sont toujours en baisse, Emmanuel Macron envisage la réouverture des restaurants et bars, mais également des boîtes de nuit (fermées depuis le mois de mars), des salles de sport mais aussi des parcs d’attractions. 

Le président a également mentionné des aides financières supplémentaires pour ces entreprises qui ne pourront rouvrir avant 2021 : le fonds de solidarité a été ouvert à toutes ces entreprises fermées administrativement jusqu’au 20 janvier, quelle que soit leur taille et leur nombre d’établissements. Cette mesure pourrait concerner 200 000 entreprises. Elles pourront bénéficier soit, d’une aide mensuelle de 10.000 euros, soit d’une indemnisation forfaitaire représentant 20 % du chiffre d’affaires mensuel réalisé à la même période de l’année dernière, pour un maximum de 100 000 euros. 

Le premier ministre Jean Castex précisera toutes les modalités de ce déconfinement et des aides financières lors d’une conférence de presse qui aura lieu jeudi 26 novembre dans la matinée. 

Cette allocution, très attendue, a été aussi l’occasion pour le Président de la République de dire son soutien pour le secteur culture : “Je veux ici dire combien je remercie et combien nous soutenons tous les acteurs de la culture, à qui, je le sais, nous avons tant demandé, mais qui ont tenu, qui ont créé, innové, su trouver de nouveaux publics dans ce contexte si difficile. Nous avons besoin d’eux. Nos concitoyens ont besoin en effet de pouvoir avoir une vie, si je puis dire, et des activités au maximum, mais la culture est essentielle à notre vie de citoyennes et de citoyens libres.” Un symbole, mais les acteurs de la culture et des loisirs attendent des mesures encore plus concrètes. Quelle date pour le retour des concerts debouts, des festivals estivaux, des grands rassemblements ? 

Enfin, Emmanuel Macron a annoncé que des vaccins contre la COVID-19 seraient disponibles d’ici fin décembre, début janvier. Ces premiers vaccins seront d’abord prioritaires pour les personnes fragiles et notamment les seniors. Une seconde vague devrait arriver au printemps. Malgré une vaccination non obligatoire, est-ce que cette annonce serait enfin la lumière au fond du tunnel pour tout un secteur économique ? 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page