Ce qu’il s’est passé dans le monde de la billetterie mondiale cet été

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Live Nation 

Le 06 août dernier, Live Nation a publié un chiffre d’affaire en baisse de 98% au second trimestre 2020, par rapport la même période en 2019. Sur le seul segment billetterie, Live Nation a dévoilé un chiffre d’affaire de 86 millions de dollars, contre 371 millions l’année passée. Selon Ticketmaster, 86% des détenteurs de billets pour des festivals ont choisi de conserver leur billets. En revanche, 44% des détenteurs de billets pour des concerts ont demandé un remboursement. 

A la fin du mois d’août, Ticketmaster a annoncé la fusion de ses équipes nord-américaines et internationales. Cette nouvelle entité mondiale sera dirigé par Jared Smith, actuel président de Ticketmaster, qui devient global chairman. Mark Yovich, actuel président de Ticketmaster International, a été promu président des activités internationales de Ticketmaster.  La présidente de Ticketmaster – Amérique du Nord, Amy Howe, a été nommée directrice des opérations mondiales du groupe. 

Eventbrite

Eventbrite a aussi publié ses résultats financiers du 2nd trimestre 2020 : chiffre d’affaires en baisse de 90%, -72% de billets payants vendus. Néanmoins, dans sa lettre aux actionnaires, Eventbrite a indiqué que le nombre de billets vendus sur sa plateforme avait augmenté de 33% entre avril et mai 2020, et de 38% entre mai et juin 2020. Sur le second trimestre, nombre d’événements crée par les organisateurs a augmenté de 55% par rapport à 2019. 

Eventbrite a noué un partenariat avec Zoom et Vimeo afin de fluidifier les événements en livestream des créateurs d’événements. 

Le co-fondateur d’Eventbrite, Kevin Hartz, a révélé son intention de lever jusqu’à 230 millions de dollars dans le cadre d’une introduction en bourse en « chèque en blanc ». Ce financement permettra de conclure d’une fusion inversée avec une entreprise technologique, dont le nom n’a pas encore été révélée. 

En Europe

Le gouvernement britannique a annoncé une série d’événements sportifs dès septembre, qui serviront de tests, en vue de la réouverture complète des stades en octobre. 

L’Allemagne serait sur le point d’interdire les grands événements où les règles de distanciation physique et de port du masque ne pourrait pas être appliquées, jusqu’en 2021. 

En Belgique, les événements du secteur culturel, événementiel ou sportif pourront accueillir 200 personnes à l’intérieur, et 400 personnes à l’extérieur. 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page