[Interview] “Nous comptons donner plus de visibilité aux métiers de la billetterie et encourager les synergies avec les autres métiers de la musique.” Emily Gonneau, La Nouvelle Onde

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

MyOpenTickets vient de nouer un partenariat avec La Nouvelle Onde, un dispositif d’accompagnement des professionnelles de moins de 30 ans de musique en France. A cette occasion, nous avons décidé d’interviewer Emily Gonneau, sa fondatrice. Elle est revenue sur la genèse de ce projet, le lancement de la 3e édition des #PrixLNO et l’ouverture de l’appel à candidatures, et sur l’importance de la billetterie au sein de l’écosystème global de la musique. 

La Nouvelle Onde vient tout de juste d’ouvrir la 3e édition des #PrixLNO : quelle est la genèse de ce projet ?

 Face à l’absence d’un quelconque dispositif pour les jeunes professionnel.le.s de la filière musique en France, j’ai officiellement lancé La Nouvelle Onde en 2018 afin de mettre en lumière, en valeur et en réseau la génération montante de professionnel.le.s de la musique en France.

 Car l’écosystème regorge de talent et on pense toujours aux artistes évidemment, mais pas assez à celles et ceux qui vibrent et s’agitent en coulisses pour accompagner et développer les artistes.

 Afin de pallier ce manque de visibilité, j’ai lancé les #PrixLNO, organisés en partenariat avec l’IRMA et le MaMA. Ces Prix sont devenus un rendez-vous important et le coup d’envoi d’un dispositif d’accompagnement complet, totalement paritaire, sur un an.

 Les #PrixLNO distinguent 10 lauréat.e.s dans 5 catégories (5 femmes et 5 hommes par catégorie). Ils sont suivis, mi-novembre, d’une liste complémentaire des #30demoinsde30, ayant constaté une telle affluence de candidatures impressionnantes qu’il nous paraissait franchement criminel de ne pas mettre en lumière. Les lauréat.e.s et 30 de moins de 30 ans constituent un groupe de 40 talents LNO qui bénéficient de nombreux avantages tout au long de l’année (et même après).

 Nous venons de lancer l’appel à candidatures de la 3e édition des #PrixLNO qui se terminera le 20 septembre juste avant minuit.

Qui peut candidater aux #PrixLNO cette année ?

 Les #PrixLNO s’adressent à tout.e.s les professionnel.le.s de la musique qui ont moins de 30 ans avant le 31 décembre 2020. Les talents sont partout et il n’y a pas de parcours ou de personne type. Nous luttons aussi activement contre les travers existants de la filière musique (tropisme parisien, entre-soi, inégalités sociales et de genre).

D’ailleurs, les catégories dans lesquelles les candidats peuvent postuler sont différentes des prix habituels : plutôt que de s’enfermer dans des logiques de cloisonnement, nous avons choisi l’ouverture. 

–        « Je choisis tout » : Pour les personnalités qui refusent de choisir une seule activité et mènent tout de front, tambour battant.

–       « J’innove » : Pour celles et ceux qui cassent les codes et transforment l’écosystème de la musique, que ce soit sur le plan technologique, écologique, solidaire…

–       « J’explore » : Pour les personnes n’ayant jamais voulu se cantonner à un seul pays : qu’il s’agisse d’importer des initiatives étrangères, d’exporter leur savoir-faire ou d’abolir les frontières. Le partage et l’échange sont au coeur de leur démarche.

–       « Je gère » : Pour celles et ceux qui évoluent à des postes plus traditionnels de la filière et ont déjà de grosses responsabilités

–       « Artiste-Entrepreneur.e.s », en partenariat avec la GAM : Pour celles et ceux qui ont un projet d’artiste assez avancé pour qu’il soit considéré comme une grande partie de son activité et ont, en parallèle, monté une structure qui accueille d’autres artistes que leur projet personnel (booking, management, label, éditions…).

MyOpenTickets vient de nouer un partenariat avec La Nouvelle Onde : en quoi cette ouverture sur la billetterie vous a-t-elle paru indispensable ?

 Je suis vraiment ravie de ce partenariat, il est important car les métiers de la billetterie sont des métiers stratégiques en eux-mêmes mais aussi incontournables pour les acteurs du spectacle vivant. Or depuis la création des #PrixLNO, il n’y a que deux personnes qui exerce ce secteur parmi les talents LNO (NDLR : de La Nouvelle Onde), à savoir Lucie Bouchet (30demoinsde30 2018) et Maxime Faget (lauréat ‘J’innove 2019’) !  C’est aberrant. Pour autant, cette faible représentation parmi les talents est assez représentative de la position de ce métier dans l’écosystème global de la musique : encore trop à la marge.

 C’est pourquoi La Nouvelle Onde a noué un partenariat avec MyOpenTickets, acteur référent de la billetterie en France. Nous espérons ainsi donner envie de candidater à des talents potentiels avec ce profil. Nous comptons également donner plus de visibilité aux métiers de la billetterie et d’encourager les synergies avec les autres métiers de la musique.

Que remportent les talents sélectionnés par les #PrixLNO ?

 Les récompenses ont été spécifiquement pensées pour répondre aux problématiques concrètes de jeunes professionnel.le.s : La Nouvelle Onde est devenu au fur et à mesure un véritable dispositif d’accompagnement.

 Les lauréat.e.s sont ainsi accompagné.e.s pendant un an par un.e mentor.e. Ils bénéficient également d’une formation à choisir dans le catalogue de l’IRMA, d’un pass pour la prochaine édition du MaMA. Les #30demoinsde30 remportent eux un livre offert par les éditions IRMA, et un tarif réduit sur la prochaine édition du MaMA.

 Et à la clé pour tous les talents : 1 portrait sur le site de La Nouvelle Onde, 1 invitation à participer au podcast de La Nouvelle Onde, et l’accès à la communauté des talents (meet-ups, participation à des tables-rondes, etc.)

Enfin, nos 17 partenaires, qu’ils soient réseaux en région, représentants de communautés musicales, fédérations de métiers, viennent proposer un accompagnement enrichi à ce dont les talents bénéficient déjà auprès de La Nouvelle Onde.

Avec la crise sanitaire, l’écosystème de la musique et de la billetterie sont en pleine transformation. Comment La Nouvelle Onde et sa communauté de talents peuvent influer sur ces changements de paradigme ? 

 J’ai pour habitude de dire que les talents de La Nouvelle Onde fait déjà l’actualité, parce qu’ils et elles apportent à leurs métiers et à l’écosystème tout entier leur énergie et leur optimisme bien sûr, mais surtout leur regard neuf et déjà expérimenté.

C’est une grande chance de pouvoir identifier et mobiliser des forces vives qui transforment déjà l’existant et façonnent l’avenir au quotidien.

Dès le confinement, nous avons constaté un nombre incalculable d’initiatives aussi formidables les unes que les autres qu’avaient spontanément mis en place par les talents LNO. Nous les avons recensées au fur et à mesure qu’elles se lançaient, certain.e.s ont même fait une courte vidéo afin de les présenter, qu’elles aient été d’ordre institutionnel, solidaires ou qu’elles aient concerné la création musicale ou la promotion d’artistes. 

Toutes ces initiatives avaient en commun d’être aussi pragmatiques que créatives, aussi généreuses qu’intelligentes.

Par ailleurs, des discussions spontanées et collaborations se sont lancées rapidement, donc je suis persuadée que si la communauté LNO s’enrichit de nouveaux profils évoluant dans la billetterie, les idées et innovations concrètes fleuriront.

L’appel à candidatures est ouvert sur la plateforme Irmawork jusqu’au 20 septembre, à 23:59. 

Pour en savoir plus sur les #PrixLNO. 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page