[Presse] Face à la crise et après les annulations, les festivals se réinventent

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Après l’annulation, certains festivals ont choisi de se réinventer, dans le respect des conditions sanitaires, comme Europavox à Clermont-Ferrand, ce jeudi soir, mais pas seulement. Les raisons sont nombreuses : économiques, financières, logistiques ou symboliques.

En plein confinement, le 16 avril dernier sur France Inter, Franck Riester évoquait la possibilité d’organiser des « petits festivals » cet été. Le ministre de la Culture était loin d’être concret, et de toute façon c’était déjà trop tard : la plupart avaient déjà tout annulé. Deux mois plus tard, et alors que l’édition 2020 devait commencer ce jeudi 25 juin, le festival Europavox à Clermont-Ferrand propose une soirée spéciale, Europavox On Air, originale, avec notamment un concert de la Grecque Marina Satti, des Françaises Morgane Imbeaud ou Suzane, notamment. Pour son directeur François Missonnier, « il serait complètement inimaginable de ne pas être présent d’une manière ou d’une autre sur le week-end où le festival devait se tenir […] Plus que l’envie, c’est le besoin absolu de se tenir chaud« . Lire la suite >>

Source : Franceinfo

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page