[Presse] Déconfinement : une salle rouvre et organise un concert pour… 2200 plantes vertes

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Partout sur la planète, les salles sont à de rares exceptions toutes fermées en raison du haut risque de contagion. Mais un théâtre de Barcelone semble avoir trouvé la faille : les ficus ne peuvent pas mourir du COVID-19…

Depuis la fin du confinement, c’est l’une des photos les plus déprimantes avec ces millions de personnes portant des masques aux quatre coins du monde : des gens qui portent des masques dans des salles de concert et respectent les distances de sécurité avec des fauteuils vides (comme dans le métro). Une vision d’horreur même, alors que les concerts sont par essence des moments de sociabilisation.

Peut-être est-ce pour cela que l’artiste un peu perché nommé Eugenio Ampudia a eu l’idée de « fêter le déconfinement » avec un concert de musique classique organisé pour 2292 ficus et palmiers. Dans la salle, tout ce beau monde inanimé a pu profiter ce lundi 22 juin d’une pièce de Puccini, Les chrysanthèmes, en remplissant l’intégralité du Grand Théâtre du Liceu à Barcelone. « Dans cette époque où une partie importante de l’humanité s’est enfermée dans des espaces clos et a été obligée de renoncer au mouvement, la nature s’est avancée pour occuper les espaces que nous avons cédés, a déclaré l’artiste. Toutes ces plantes, à l’intérieur d’elles-mêmes, dans leurs cellules, dans leur photosynthèse, intègreront désormais le fait qu’elles ont participé à ce concert. » Lire la suite >>

Source : Jack by Canalplus

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page