L’Autorité de la Concurrence britannique pointe le risque de monopole de la fusion viagogo/StubHub

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

En avril dernier, juste après que viagogo ait annoncé la clôture de l’acquisition de StubHub, l’Autorité des Marchés et de la Concurrence britannique lançait une enquête et stoppait ainsi toutes les procédures de fusion des deux entreprises. 

La première phase de cette enquête s’est terminée et l’Autorité se dit préoccupée de la situation de monopole que cette acquisition pourrait produire, qui pourrait ammener “à ce que les clients qui achètent et revendent des billets y perdent, en raison des prix plus élevés et du manque d’options concurrentes.” Au Royaume-Uni, viagogo et StubHub représente 80% du marché de la billetterie secondaire.

L’Autorité des Marchés et de la Concurrence a accordé 5 jours à viagogo pour répondre à ses préoccupations et “proposer des mesures correctives” et “une solution claire pour préserver une concurrence effective sur le marché britannique” afin d’empêcher une seconde phase d’enquête plus approfondie. 

Andrea Gomes Da Silva, directrice exécutive de l’Autorité des Marchés et de la Concurrence, a ajouté : “viagogo est déjà la plus grande société de billetterie secondaire au Royaume-Uni avec une marge considérable et a acheté un rival établi, sans autres concurrents importants sur le marché. Nous craignons donc que cette transaction n’entraîne une perte pour les clients en raison de prix plus élevés, de moins d’innovation et d’un manque de choix réel.” 

Un porte-parole de viagogo a répondu à cette annonce : “Comme nous l’avons fait tout au long de ce processus, nous continuerons de travailler avec diligence avec l’AMC lors de son examen de la fusion Viagogo / StubHub. Nous restons attachés à notre conviction que la combinaison des deux sociétés est une bonne décision pour les clients du monde entier.”

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page