[Vidéo] Grande étude Covid-19 – Les Français & les activités de divertissement événementiel post-confinement

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Weezevent, en partenariat avec l’IFOP, a lancé une grande enquête auprès de 1 000 individus, afin de connaître les ressentis et les attentes des français par rapport aux événements post-confinement, que ce soit des matchs sportifs, du spectacle vivant, des événements de musique, des événements professionnels ou encore des lieux à visiter. 

Parmi les chiffres clés à retenir : les événements manquent à 93% des personnes interrogées, 67% participeront à des événements dès les premières semaines de déconfinement. 

21% des sondés seraient prêts à payer pour assister à la version digitale d’un événement. 30% pour les conférences, 20% pour les concerts et 18% pour les musées et expositions. 

Niveau budget, près de 80% d’entre eux prévoient de maintenir leur budget loisirs et divertissements, et d’ailleurs, 34% d’entre eux seraient prêts à payer plus cher pour soutenir les organisateurs d’événements. 

 Concernant la reprise des événements 93% des sondés sont inquiets de se rendre à un événement. Les inquiétudes se portent, comme on a pu le voir dans d’autres étude, sur les boîtes de nuit, les festivals, et les salons/foires, soit des lieux où la distanciation physique est compliquée à mettre en place et à respecter. Les sondés sont d’ailleurs prêts à se rendre dès que les mesures seront levées à des matchs sportifs, dans des musées ou au cinéma, avant d’autres types d’événement. 

Pour près de la moitié d’entre eux, des mesures sanitaires doivent être mises en place pour se rendre à un événement ou une activité de loisirs : distanciation physique (28%), port du masque obligatoire (29%) et réduction de la jauge (25%) sont les trois premières réponses. 

 Vous pouvez télécharger l’intégralité de l’étude ici >>

Source et crédit : Weezevent

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page