Live Nation dévoile un CA en baisse de 21% et prépare la reprise

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Live Nation a publié ses résultats financiers du 1er trimestre 2020, après avoir stoppé net tous ses concerts depuis la mi-mars. Le groupe affiche un chiffre d’affaire en baisse de 20,8% par rapport au 1er trimestre 2019 à 1,367 milliards de dollars. 

Sur le seuls segment ticketing Live Nation affiche des revenus en baisse de 15,7%, à 284,3 millions de dollars. Par ailleurs, Ticketmaster annonce 91 469 billets vendus sur ce premier trimestre, contre 117 141 vendus à la même période l’année précédente : la fréquentation des concerts de Live Nation est en baisse de 6,2% sur ce premier trimestre. 

“Nous reconnaissons que le prochain trimestre ne se poursuivra pas comme d’habitude”, a déclaré Joe Berchtold, président de Live Nation, lors de la présentation des chiffres du 1er trimestre aux investisseurs. Malgré des baisses de salaires du top management et la mise en chômage technique d’une partie des salariés de l’entreprise en Amérique du Nord, le président a déclaré : “Nous avons 870 millions de dollars de liquidités disponibles et 900 millions de dollars non exploités, ce qui représente 1,7 milliard de dollars de liquidités inexploitées au départ. Nous pouvons donc passer à travers cette année sans faire de concerts sans aucun souci, même si nous ne sommes pas susceptibles d’avoir un énorme volume de spectacles”. Live Nation prévoit de remettre en vente des concerts à l’échelle mondiale, aux troisième et quatrième trimestres 2021.

Malgré des chiffres largement en baisse, Live Nation prépare la reprise et annonce travailler avec des experts médicaux et des responsables de la santé publique sur les procédures de sécurité des personnes dans un lieu de concert ou de festivals. Live Nation s’attend également à des mesures sécuritaires accrues dans ses salles de concerts, avec une jauge réduite et le déploiement de sa technologie de billetterie numérique, sans contact. 

Live Nation a également réalisé un sondage auprès des fans et a livré quelques key metrics : à l’échelle mondiale, plus de 90% des fans ont conservé leurs billets pour des spectacles reportés, alors que des remboursements étaient possibles, et plus de 90% indiquent qu’ils seront de retour aux concerts une fois que cela sera possible. “Nous pensons que l’année 2021 a le potentiel de revenir à un volume de ventes de billets et une fréquentation similaire à ce que nous avons vu ces dernières années.” 

Sur le retour progressif dans les salles de concerts, 79% des fans espèrent retourner à un concert dans les 4 mois à venir. 85% des fans déclarent vouloir que les salles de concerts soient nettoyées et désinfectées et pouvoir accéder avant leur entrée à des stations de désinfection des mains. 40% des fans interrogés estiment que ces précautions sont suffisantes pour se rendre à un concert. Seuls 41% des fans interrogés souhaitent des mesures de distanciation sociale dans les salles de concerts. 

Live Nation, qui a dévoilé le dispositif de concerts en livestream, “Live At Home” a également interrogé les fans sur ce nouveau concept : si 72% d’entre eux déclarent qu’assister à des concerts en livestream les rend encore plus excités à l’idée d’assister à un concert, en live, 85% d’entre eux indiquent que le livestream ne remplace pas une expérience “réelle”. 

Michael Rapino a déclaré, lors de la présentation aux investisseurs, que des tests de concerts à capacité réduite serait pratiqués cet été : “qu’il s’agisse de concerts sans fans, qui offrent de grandes opportunités de livestream et sont vraiment importants pour notre activité de sponsoring des concerts en drive-in, que nous allons tester et déployer et avec un certain succès; ou des festivals à capacité réduite, qui pourraient se dérouler en plein air dans un théâtre sur un grand stade, où il y a suffisamment de place pour être en sécurité.”

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page