Live Nation révèle, pour la 7ème année consécutive, des résultats annuels en augmentation

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Live Nation a annoncé des résultats financiers en hausse pour l’année 2019. Avec un chiffre d’affaire en hausse de 7% sur l’année à 11,5 milliards de dollars, et un résultat opérationnel ajusté de 943 millions de dollars, en hausse de 14%, Live Nation confirme une nouvelle fois sa position de leader sur le marché du live dans le monde. En 2019, le géant américain a ajouté 38 nouveaux clients à son portefolio, dont 6 nouveaux festivals. 

Côté fréquentation totale, les événements de Live Nation ont accueilli 98 millions de spectateurs à travers le monde, soit 5% supplémentaires par rapport à 2018. 

Une hausse de revenus qui s’explique notamment par la hausse des billets : le prix moyen des billets pour des grandes salles a augmenté de deux chiffres ces deux dernières années. Par ailleurs, les ventes des billets Platinum de Ticketmaster, dont le prix est basé sur la tarification dynamique, ont augmenté de 66% dans le monde. 

Sur l’année 2019, le revenu opérationnel de Ticketmaster a augmenté de 15%, grâce à « à la réduction des coûts d’acquisition de clients […] et une augmentation du volume de billets vendus sur les plateformes de billetterie secondaires. » Les services de billetterie de Live Nation sont désormais présents dans 31 pays, et ont vendu 115 millions de billets à travers le monde l’année dernière. 

Aux Etats-Unis, Ticketmaster entend développer son outil Presence. Déjà en 2019, plus de 700 salles ont adopté cette technologie de contrôle d’accès. Pour 2020, Ticketmaster prévoit une implantation dans plus de 1300 salles à travers le pays, pour plus de 90% de spectateurs des salles Live Nation en Amérique du Nord. 

Et l’année 2020 commence fort : Ticketmaster a déjà vendu 38 millions de billets depuis le début de l’année, soit une hausse de 10% par rapport à la même période l’année dernière. 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page