[Justice] Un procès historique (?) contre deux revendeurs débute au Royaume-Uni

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Au Royaume-Uni, deux revendeurs de billets font face à la justice : ils sont accusés d’avoir acheté massivement des billets sur des plateformes en ligne avec des bots et des fausses identités, et de les avoir revendus pour un montant total de 11 millions de livres. Les revendeurs sont également accusés de revente spéculative, et d’avoir mis en vente des billets qu’ils n’avaient pas encore acheté. 

Les deux revendeurs officient pour des entreprises Ticket Wiz et BZZ ont été placés devant l’autorité de régulation du commerce britannique. 

« Une conséquence inévitable du comportement des accusés a été de réduire le nombre de billets disponibles, vendu au prix fixé par le promoteur ou l’artiste, pour les fans. L’achat frauduleux de billets constituait un double gain pour les accusés, car ils manipulaient le marché contre les consommateurs, en augmentant la demande et les prix des billets sur les sites de billetterie secondaire. », a déclaré le procureur, Jonathan Sandiford.

Selon le procureur, les revendeurs ont acheté pour plus de 4 millions de livres de billets entre 2015 et 2017, majoritairement depuis les plateformes AXS et Ticketmaster. Les billets auraient été revendus sur Viagogo, StubHub, GetMeIn! et Seatwave. 

L’enquête a permis de retrouver 112 cartes de crédit, au nom de 30 personnes différentes, chez les domiciles des accusés. 

Affaire à suivre… 

Source : The Guardian 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page