Des artistes se mobilisent contre la reconnaissance faciale pendant les concerts et festivals

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Fight For the Future, un groupe de défense des droits numériques, se mobilise contre l’utilisation de la reconnaissance faciale de Ticketmaster North America pour le contrôle d’accès. La campagne « Ban Facial Recognition » a été rejointe par de nombreux artistes comme Speedy Ortiz, The Glitch Mob et Tom Morello, membre de Rage Against The Machine.

Pour le groupe, ce système de reconnaissance faciale, qui permettrait de faciliter le contrôle d’accès, de réduire la fraude aux billets et de protéger les salles de concerts et festivals, est aussi dangereuse : déportation des fans immigrés, noms et visages enregistrés dans une base de données gouvernementale, discrimination envers les personnes racisées, etc. 

« La reconnaissance faciale est particulièrement dangereuse. Elle ne permet pas de renforcer la sécurité pour les fans ou les artistes, mais les soumet à une surveillance invasive, biaisée par des préjugés raciaux, qui mèneront inévitablement au harcèlement, à es arrestations, de la déportation ou pire encore, des fans. Nous appelons tous les artistes à défendre les droits fondamentaux et la sécurité de leurs fans en dénonçant l’utilisation de la surveillance biométrique à la Big Brother lors de concerts. », a déclaré Evan Greer, délégué général de Fight For the Future. 

Vous pouvez retrouver tous nos articles au sujet de la reconnaissance faciale utilisée dans l’événementiel ici. 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page