L’été 2019 chez Live Nation/Ticketmaster

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le leader de la production de concerts et de vente de billets a fait parler de lui cet été. 

  • Live Nation admet sa complicité avec le marché secondaire 

Fin juillet, le magazine Billboard a dévoilé la transcription d’une conversation téléphoniques entre Bob Roux, président de Live Nation U et un promoteur. Bob Roux propose alors de placer directement, et secrètement, 88 000 billets de la tournée de Metallica, directement sur les plateformes de revente.

Live Nation a aussitôt répondu, et a admis avoir facilité le transfert de billets, directement sur des plateformes de revente, seulement sur demande des artistes. Selon Live Nation, cette pratique, demandé par seulement une douzaine d’artistes de leur roaster, s’est arrêté « grâce à des outils de tarification dynamique, des sièges premium et des packages VIP ». 

Malgré cette réponse, le scandale s’est tout de même ébruité. Metallica, qui déclare n’avoir jamais eu connaissance de ce deal, aurait touché 40% des revenus de cette opération, Live Nation aurait également 40% des revenus supplémentaires. 

En soi, cette pratique n’est pas illégale aux Etats-Unis. Cependant, Bill Pascrell, député américain, défenseur du BOSS Act, une proposition de loi pour la transparence du marché de la billetterie, ne compte pas s’en arrêter là. « Il est important de souligner que le marché de la billetterie n’est régi par aucune réglementation fédérale et que Live Nation, fonctionne en toute impunité. » 

  • Ticketmaster Netherlands perd une bataille

L’Association de consommateurs néerlandaise a réussi à faire plier le géant de la billetterie : Ticketmaster Netherlands a finalement accepté de rembourser ses frais de services, en même temps que la valeur faciale du billet, lors de l’annulation d’un événement. 

  • Live Nation/Ticketmaster se développe en Océanie

En Australie et en Nouvelle-Zélande, Live Nation a noué un partenariat avec le service de location de voitures Hertz. Désormais, les utilisateurs des voitures Hertz pourront avoir l’opportunité de remporter des billets pour des concerts produits par Live Nation, ainsi que des offres dédiées. Les artistes et leurs équipes seront également transportés dans des véhicules de la marque. 

Ticketmaster a également annoncé le lancement de SafeTix, sa technologie anti-fraude pour les matches de la Ligue de Football Australienne. Avec des codes-barres générés toutes les 15 secondes, et des billets mobiles, la technologie SafeTix promet moins de fraudes devant les stades, une meilleure gestion du contrôle d’accès et une meilleure identification des publics.  

  • Live Nation prend le contrôle de la Gare du Nord

Dès 2024, la Gare du Nord à Paris deviendra un nouvel espace de loisirs et de shopping. Une salle de concerts de 2200 sera également construite et gérée par Live Nation. « Ce sera notre seul et unique salle en France. Nous en serons seulement l’opérateur. Et elle sera ouverte à tous les producteurs et pas seulement aux productions Live Nation. », a déclaré Angelo Copée, directeur générale de Live Nation France au Parisien

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page