[Communiqué] TicketOne veut faire appliquer la loi contre la revente spéculative en Italie

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La billetterie italienne TicketOne, qui appartient au géant européen CTS Eventim, pourrait prendre des actions judiciaires contre l’Autorité des Marchés et de la Concurrence Italienne, qui n’a pas réussi à mettre en application les lois encadrant le marché secondaire. 

Depuis le 1er janvier 2019, une nouvelle loi a été mise en place en Italie pour sanctionner les acteurs qui revendent des billets au-delà de leur valeur faciale. Or selon TicketOne « Les plateformes de trois billetteries secondaires, mentionnés dans des plaintes, continuent de fonctionner en totale violation de la réglementation. […] Nous nous réservons le droit de signaler à l’autorité judiciaire que l’Autorité des Marchés et de la Conccurence n’a pas réussi à mettre en application cette loi. » 

En mars dernier, TicketOne avait porté plainte contre Viagogo, StubHub/Ticketbis et MyWayTicket, qui « continue de spéculer sur la revente des billets », malgré cette nouvelle réglementation. 

Source : The Ticketing Business

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page