[Brève] Coupe du monde : Des billets à 10.000 Euros pour France-Etats-Unis

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Des places pour le quart de finale de la Coupe du monde entre la France et les Etats-Unis sont disponibles à la revente pour des prix atteignant les 10.000 euros. Pourtant, ils ne garantissent pas l’accès au stade.

Le quart de finale de Coupe du monde 2019 entre la France et les Etats-Unis attire du monde. Le choc le plus attendu du Mondial, entre le pays hôte et le favori, aura lieu vendredi au Parc des Princes. Mais si vous n’avez pas déjà eu la chance d’obtenir un billet pour la rencontre, l’opération s’annonce compliquée.

De 374 à 10.000 euros

Sur StubHub, site de revente de places, les prix démarrent à 374 euros pour la catégorie 4, la plus basse. Des billets normalement mis en vente à 15 euros. Ils montent jusqu’à 10.000 euros pour des places de catégorie 2, vendues 35 euros avant la compétition. Des places de catégorie 1, pourtant supérieures, s’échangent à 4.500 euros au lieu de 57 euros. Outre le prix irréel, l’accès au stade n’est même pas garanti. En effet, seule la Fifa est habilité à revendre des billets, sur sa plate-forme officielle. Ce mercredi, aucun billet n’était disponible à la revente.

Refoulés à l’entrée?

Interrogé par Le Figaro, le directeur du comité d’organisation de la Coupe du monde Erwan Le Prévost a mis en garde les possibles acheteurs. « On a eu ce souci lors du match d’ouverture avec énormément de personnes qui avaient acheté des billets sur d’autres sites et qui, malheureusement pour elles, ne sont pas rentrées au stade, prévient-il. Tous ceux qui achèteront des places à ces prix délirants dépenseront beaucoup d’argent et ne rentreront pas dans le stade.« 

Viagogo se défend

« Ce sont des vrais billets, c’est très, très clair, défend Diane Mullenex, avocate de la plate-forme Viagogo, auprès de RMC Sport. Le cas du match d’ouverture, c’est la Fifa elle-même qui avait réémis les billets et il y a eu un dysfonctionnement de la billetterie. Et c’est quand les gens n’ont pas pu passer que là, c’est sorti. »

Lire la suite >>

Source : RMC Sport

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page