Emmanuel Macron crée un nouveau fonds pour les industries culturelles, face aux géants américains

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le président de la République, Emmanuel Macron a réuni lundi 13 mai 130 responsables des industries culturelles et créatives.

Lors de ce rendez-vous, il a annoncé la création d’un fonds d’investissement de 225 millions d’euros pour aider les entreprises culturelles à se développer. Il a également appelé les acteurs du monde culturel et audiovisuel à « travailler et s’engager collectivement » face aux géants américains et chinois.

Le Ministère de la Culture prépare ainsi un plan d’action pour l’industrie culturelle, qui sera présentée d’ici la fin de l’année, pour soutenir et encourager le développement d’initiatives françaises et européennes dans le secteur culturel.

Par ailleurs, le ministre de l’Économie, a d’ores et déjà indiqué que les niches fiscales sur la création, qui permette notamment la production d’albums musicaux francophones ou le tournage de films en France ne seraient pas supprimées.

Ces annonces ont été dévoilées à la veille du festival de Cannes, et adressent tout particulièrement les questions du cinéma et de l’audiovisuel alors que Netflix continue de grandir, et que Disney va bientôt prendre le contrôle de la solution de streaming hulu.

Le secteur de l’industrie musicale est également concerné : la musique enregistrée avec les plateformes de streaming, et le spectacle vivant avec des acteurs monopolistiques comme Live Nation et AEG. Le secteur de la billetterie rencontre également plusieurs enjeux au niveau mondial, avec la prédominance d’acteurs américains comme Ticketmaster ou Eventbrite sur le marché français.

MyOpenTickets Cluster prend position sur ces enjeux, et enjoint tous les acteurs des marchés francophones à s’unir, notamment via la création d’un syndicat de la billetterie pour donner un nouvel élan à l’écosystème, et aider à structurer le marché et créer des interconnexions bénéfique entre acteurs.

Crédit photo : DR

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page