[Témoignages] Le Fonds Echos fait de la solidarité en billetterie

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le Fonds ECHOS est un partenariat entre l’association La Cloche, des festivals et des salles de spectacles, souhaitant intégrer la solidarité dans leurs structures par le biais de l’arrondi sur paiement. L’objectif est de faire participer les spectateurs d’événements culturels à une action de solidarité envers les personnes sans domicile et en grande précarité. Le Fonds ECHOS sur le principe du micro-don et de l’arrondi sur achats (places, consommations, gobelets récupérables) : une solution qui ne coûte rien aux structures événementielles.

Les salles, festivals et événement peuvent opter pour l’arrondi (les spectateurs arrondissent à l’euro supérieur le montant du billet) ou à un don lors de l’achat du billet, l’achat d’une boisson solidaire pour 50centimes de plus, ou un don de la consigne de leur gobelet.

L’arrondi en ligne est mis en place avec Paygreen, une solution de paiement française aujourd’hui intégré avec Supersoniks/So Ticket. Une option de cross-selling est également proposée avec Digitick et Weezevent, qui consiste à proposer lors de l’achat, la vente d’un produit complémentaire, ici un don pour le Fonds ECHOS.

Les dons reçus seront répartis par le fonds ECHOS entre différents bénéficiaires :

– 50% au siège de l’Association La Cloche (fonctionnement, développement de projets, R&D)

– 25% au Carillon présent dans la ville de la structure partenaire

– 25% à des associations locales du choix de la structure partenaire 

Le Trabendo va mettre en place ce dispositif de solidarité avec le Fonds ECHOS, à la fois sur le bar avec des pintes solidaires et sur la partie billetterie sur les achats de prévente en ligne. « Digitick, notre distributeur de billetterie, met en place un système de donation assez simple sur chaque événement du Trabendo. Nous avons fixé le don à 0,50€ : cela peut paraître peu, mais les spectateurs peuvent choisi de donner dix fois ce montant. », a expliqué Antoine Thomas, chargé de billetterie du Trabendo.

Au niveau fiscal, tout don peut être exonéré et les spectateurs qui le demandent peuvent recevoir un reçu fiscal ; cette partie est entièrement gérée par le Fonds ECHOS. « Avec ce dispositif, nous aurons accès aux recettes billetterie, et à part, aux recettes de donations qui vont être transférées au Fonds ECHOS. » Le Fonds récupère également les données des personnes qui ont fait un don, pour enrichir leur base de données.

Cette action se place dans une démarche solidaire plus large pour le Trabendo, qui lance également une initiative parallèle : les invitations payantes. « On demande un euro symbolique aux professionnels qui bénéficient d’invitations. L’argent généré va être 100% reversé à des associations qui agissent pour l’environnement et l’écologie. », a conclu Antoine Thomas.


D’autres structures ont déjà rejoint l’initiative du Fonds ECHOS, comme le Festival Chorus des Hauts-de-Seine à Paris, l’Aéronef à Lille, le Festival Scopitone et Stereolux à Nantes, Médiatone et le Festival des Nuits Sonores à Lyon, le Rocher de Palmer à Bordeaux … D’autres structures sont actuellement en cours de signature pour l’année 2019.

Plus d’informations : Fonds Echos et association La Cloche

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page