[Juridique] Dieudonné est accusé d’avoir détourné les recettes de sa billetterie

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le parquet de Paris a requis 18 mois de prison ferme et 685 000 euros d’amendes contre le comédien Dieudonné, accusé de fraude fiscale, et de détournement de fonds : le comédien aurait détourné plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles.

L’affaire date de 2012 : des mouvements suspects auraient été signalés entre les différents comptes bancaires de Dieudonné, notamment vers l’étranger.

Lors du procès qui s’est tenu la semaine dernière à Paris, le parquet a relevé que la société les Productions de la Plume du comédien et de sa compagne, était en charge de la billetterie de théâtre de la Main d’Or à Paris, où Dieudonné a donné une série de spectacle. Or, il n’existait aucune caisse enregistreuse, ni logiciel de caisse, ni livre de recettes et les paiements en carte bleue était impossible dans ce théâtre : plus d’un million d’euros auraient ainsi échappé à l’impôt, entre 2009 et 2014. Cette somme correspondrai à un « prélèvement de la majeure partie des recettes en espèces des Productions de la Plume lors des spectacles donnés au théâtre de la Main d’or ou en tournée », via une billetterie non-officielle.

Dieudonné a contesté tous les chefs d’accusations, et crie au procès politique. Selon ses avocats, il aurait régularisé sa situation fiscale après le premier signalement de le cellule chargée de lutte contre la fraude fiscale.

La décision du parquet sera mise en délibéré en juillet prochain.

Crédit photo : DR

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page