[Juridique] Live Nation Italy est blanchie dans l’affaire de revente de billets

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Il y a deux ans, Live Nation Italy avouait lors d’une émission de télévision réserver des billets de concerts pour les vendre directement sur Viagogo. Roberto de Luca, directeur de la filiale italienne, avait créé un scandale dans le pays (et dans le monde) en révélant cette pratique.

Suite à ces révélations, un procès a été engagé par le procureur de Milan de « fraude contre l’état », pour ne pas avoir payer des taxes et les redevances liées au live. Après une enquête de deux ans, les deux dirigeants de Live Nation Italy, et deux promoteurs et un représentant de Viagogo étaient accusés de vendre des billets à des prix gonflés, et de répandre « des fausses informations causant une altération du marché. »

Le Tribunal de Milan a rendu son verdict à la fin du mois de février, et a complètement acquitté les cinq accusés. « Deux années très difficiles viennent de se terminer, mais je suis ravi de cette décision pour le groupe Live Nation, car nous avons toujours travaillé selon nos propres méthodes. J’ai craint que certains de nos concurrents profitent du battage médiatique autour de l’enquête pour jouer contre nous. Mais nos artistes ont compris, nous ont soutenus et sont restés fidèles. », a déclaré Roberto de Luca, directeur général de Live Nation Italy au journal Il Sole 24 Ore.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page