[Brève] Vivendi affiche ses ambitions dans le spectacle vivant avec U Live

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le groupe met en synergie ses compétences dans le spectacle vivant. Et tire profit de son réseau international dans la musique.

En pleine phase de croissance, U Live la nouvelle entité qui réunit sous sa bannière le pôle spectacle vivant de Vivendi, se serait bien passée de la mise en examen de Vincent Bolloré. « Il y a une vraie accélération dans le spectacle vivant au sein du groupe, tant en France qu’en Afrique, mais aussi en Europe et aux Etats-Unis » confirme Simon Gillham, président de Vivendi Village qui rassemble les activités live, digital et développement des talents. En témoigne l’acquisition récente de Paylogic par See Tickets, la filiale dédiée à la billetterie de Vivendi. Paylogic, basée à Amsterdam, vend 5 millions de billets par an dans dix pays, ce qui élargit significativement le réseau mondial de See Tickets, déjà présent en France (Digitick), en Europe et aux Etats-Unis. L’ensemble écoule 20 millions de places par an pour des évènements musicaux, culturels, mais aussi sportifs.

Quel est aujourd’hui le périmètre de U Live et qu’est-ce qui a changé depuis l’arrivée aux commandes de Vivendi de Vincent Bolloré en 2014 ? « Les synergies ont été multipliées entre Universal Music, l’Olympia, Canal +, Havas, DailyMotion, nos festivals, etc, alors que les différentes entités travaillaient en silos » rappelle Simon Gillham. La société de production de l’ Olympia , en sommeil, a été réveillée sous le nom de Olympia Production pour organiser les shows et tournées d’artistes, en particulier de la chanson française et de la musique urbaine, mais aussi d’humoristes. Lire la suite >

Source : Les Echos

La rédaction

Laisser un commentaire