[Juridique] La gouvernement britannique et le public s’allient pour légiférer le marché noir

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le gouvernement britannique demande la participation des fans pour aider à façonner les futures réformes à propos second marché de la billetterie.

Plusieurs méthodes ont déjà été mises en places, et cette année, le Consumer Rights Act a été adopté pour réguler le marché noir, estimé à plusieurs millions de livres au Royaume-Uni.

Le Ministère de la Culture, des Médias et du Sport a annoncé que la consultation du marché de la billetterie secondaire sera bientôt lancée, une opportunité pour le public de se faire entendre à propos du marché noir. Le gouvernement demande ainsi la participation du public, afin de mettre en place des lois en accord avec ses besoins.

Les plateformes de billetterie secondaire se placent en tant qu’intermédiaires entre fans, et laissent entendre que n’importe quelle régulation ou interférence de la part du gouvernement dans le marché pousserait les fans dans les bras du marché noir. Le public, en désaccord avec cette affirmation, réagit et demande plus de transparence de la part des plateformes.

La consultation se terminera le 20 novembre, et les spectateurs britanniques ont jusqu’à cette date pour envoyer leurs contributions au gouvernement. Un site a même été crée pour faciliter les démarches, et communiquer sur cette opportunité : https://fansfirst.dice.fm/

Illustration : MyOpenTickets

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page