Quels protocoles sanitaires pour les villes hôtes de l’Euro 2020 ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L’Euro 2020 de football commencera officiellement ce vendredi 11 juin, après un an de délai dû à la crise sanitaire. Pendant un mois, les équipes qualifiées se rencontreront dans 11 pays, avant la grande finale au stade de Wembley à Londres. 

Quels dispositifs de sécurité sanitaires ont été mis en place dans les villes hôtes de cette compétition hors-norme ? 

Dans la majorité des villes, l’entrée du stade sera conditionnée : seuls les supporters qui prouveront une vaccination complète dans les 10 jours précédents le match ou un test PCR négatif réalisé dans les 72h ou une infection au COVID ou un test antigénique négatif réalisé dans les 24h, pourront entrer dans le stade. 

Sont concernés : Amsterdam (Pays-Bas) qui pourra accueillir 33% de sa capacité maxima,e Bucarest (Roumanie) et Rome (Italie) avec un stade rempli à 25%, et Copenhague (Danemark) avec 45% de la jauge maximale. Londres (Royaume-Uni) a également prévu d’accueillir un minimum de 22 500 supporters pour les 3 premiers matchs. 

Seul Budapest (Hongrie) et Séville (Espagne) accueilleront 100% des supporters. A noter qu’à Séville, un test PCR négatif sera exigé même pour les supporters vaccinés. 

En revanche, à Saint-Petersbourg (Russie) qui accueillera 50% des supporters, un simple contrôle de la température des supporters sera effectué à l’entrée du stade. A Glasgow (Ecosse) et Bakou (Azerbaïdjan), qui accueilleront respectivement 25% et 50% de supporters dans leur stade, aucun test ne sera requis, seul le port du masque reste obligatoire. A Munich (Allemagne), dont la jauge a été limitée à 22%, les supporters devront se présenter avec un masque FFP2. 

Chacun de ces protocoles pourraient être amenés à évoluer en fonction de la situation sanitaire des pays hôtes. 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page