Le gouvernement travaille sur une réouverture de “certains musées et terrasses” dès la mi-mai

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé dans Les Echos, que certains musées et terrasses seront les premiers à rouvrir, dès la mi-mai. Mais rien n’est encore sûr. 

Emmanuel Macron a ainsi confirmé un premier calendrier de réouverture qui débuterait à la mi-mai avec la réouverture “des lieux où l’on ne prend pas de risque” comme les terrasses et musées, et de nouvelles étapes et réouvertures “toutes les trois semaines si tout va bien”.  

Dès le 15 mai, les établissements hôteliers pourront de nouveau servir le petit-déjeuner dans la salle de restaurants. Gabriel Attal a également expliqué aux Echos « certains lieux culturels et certaines terrasses rouvriront à la mi-mai« . Les musées seraient les seuls lieux culturels inclus dans cette étape. 

Par la suite, l’augmentation du nombre de personnes vaccinées nous permettra d’autres réouvertures, progressivement. Nous emploierons des critères rationnels, de bon sens, en distinguant les lieux extérieurs et intérieurs, ceux où l’on circule ou pas, ceux où il est nécessaire de retirer son masque.” a déclaré Gabriel Attal aux Echos. 

Trois semaines plus tard, les terrasses des bars, restaurants et cafés pourront rouvrir à 100%, tandis que leur capacité d’accueil en intérieur sera diminuée de moitié.

Enfin, la troisième étape qui devrait débuter fin juin verra les bars et restaurants réouvrir complètement, tout en gardant la limite de 6 convives par table et une distance d’un mètre en chaque table. 

Le chef de l’Etat ne s’est pas engagé sur la date de mi-mai pour la réouverture des lieux culturels : aucun calendrier n’a été précisé concernant le retour des spectacles et concerts, en milieu fermé ou dehors, ni sur la réouverture des cinémas. 

Par ailleurs, ces réouvertures pourraient être « territorialisées » en fonction des situations sanitaires dans les différentes régions et le calendrier sera adaptée en fonction de l’évolution sanitaire globale. Sur les protocoles sanitaires et règles qui encadreront les ouvertures, « les travaux sont en cours”, a expliqué Gabriel Attal. “Le pass sanitaire reste une option sur la table, par exemple pour attester d’une vaccination ou d’un test négatif récent. Mais l’essentiel est d’avoir un cadre protecteur et simple d’utilisation.” 

Les écoles rouvriront le 26 avril, tandis que les collégiens et lycéens pourront retourner en classe le 3 mai : ces dates sont “gravées dans le marbre” pour Emmanuel Macron.

Crédit : (Joel Saget/AFP)

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page