La Fédération Française de Football fait le bilan de la saison 19-20

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La Fédération Française de Football a dévoilé des revenus en baisse de 11% pour la saison 2019-2020, du à l’impact du COVID-19 sur ses activités (arrête des championnats, report de matchs internationaux…). Cependant, la FFF enregistre un résultat net positif de 441 000 euros, malgré une perte de 30 millions d’euros sur l’exercice. 

Les recettes générées par droits TV ont ainsi baissé de 8,9 millions d’euros, et les revenus de billetterie enregistrent une chute de 8,5 millions d’euros, à cause notamment de l’obligation de matchs en huis clos. 

La FFF prévoit un exercice 2020-21 déficitaire, toujours en raison du contexte sanitaire, mais également du litige entre la Ligue de football professionnel et le diffuseur de Mediapro sur les droits TV. 

Au niveau des clubs amateurs en revanche, la situation est plus compliquée : les championnats sont complètement à l’arrêt depuis un an. Début mars, Noël Le Grët, président de la Fédération Française de Football annonçait que les matchs amateurs ne pourraient reprendre comme prévus à la mi-mars. Décision confirmée depuis, alors que les clubs continuent d’attendre une potentielle reprise. 

La vice-présidente de la FFF,  Brigitte Henriques, a déclaré sur beIn Sport le week-end dernier : « Dans les quinze jours qui viennent, on attend vraiment les directives du gouvernement pour savoir si on va pouvoir avoir une fenêtre de tir pour reprendre, d’ici avril, les compétitions qui ont été arrêtées. » 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page