La culture et le sport garderont portes closes jusqu’à la fin du mois de janvier

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

“2021 sera l’année de l’espérance” : c’est avec cette phrase que le Premier Ministre Jean Castex a ouvert la conférence de presse du 7 janvier, pendant laquelle il a fait un point sur la circulation du virus et des restrictions sanitaires.

La conférence de presse était attendue des secteurs professionnels dont les activités sont stoppés depuis l’automne 2020 pour leur permettre de confirmer ce que tout le monde pressentait : aucun changement à l’horizon. 

“Toutes les activités et les établissements fermés resteront fermés jusqu’à la fin du mois de janvier” a déclaré Jean Castex. Les musées, les salles de spectacles, les cinémas et les salles de sport par exemple ne pourront pas rouvrir le 20 janvier, à cause de la circulation du virus du COVID-10 “qui a tendance à progresser depuis la mi-décembre”. 

Concernant le secteur culturel, le Premier Ministre a expliqué que les conditions de reprise “début février” seront exposées, en fonction de la situation sanitaire, avec un point le 20 janvier. “Nous devons donner de la visibilité aux professionnels en leur donnant une méthode de réouverture encadrée” a détaillé Jean Castex. “La situation est très difficile pour les artistes et les professionnels de la culture et la ministre est totalement engagée à leurs côtés.” 

Le gouvernement a également rappelé son soutien pour tous les secteurs qui devront rester portes closes : les dispositifs d’aides financières en cours restent maintenus dans les mêmes conditions qu’au préalable. 

Le couvre-feu de 20h reste également en vigueur jusqu’au 20 janvier pour l’instant, tandis que 10 autres départements devraient adopter un couvre-feu à 18h d’ici ces prochains jours. “Je ne peux exclure que des mesures nationales supplémentaires soient prises ces prochains jours.” a conclu le Premier Ministre. 

Pendant cette conférence de presse, Jean Castex a également abordé le sujet des variants sur-africains et britanniques du virus du COVID-19, encore peu présents en France pour l’instant, ainsi que la stratégie de vaccination. “200 millions de vaccins seront livrés tout au long de l’année 2021 en France”, a-t-il expliqué, et d’ici fin janvier, “un million de personnes” seront vaccinées. Il a également rappelé que le vaccin, gratuit et basé sur le volontariat, était réservé en priorité aux “15 millions de personnes âgées ou souffrant de pathologies chroniques.” 

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page