[Presse] Livestream : la plateforme Opsis TV multiplie les offres pendant le confinement

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Créée en 2017, Opsis TV a pu mettre en avant son catalogue et ses prestations de captation pendant cette période où le spectacle se vit beaucoup en ligne. Chargée de communication, Guillemette Pinon rappelle que cet outil est un complément de l’offre déjà existante en salle, et non un substitut.  

Comment a évolué la demande de votre clientèle et de vos abonnés depuis le début de la crise ?

 Nous comptons un millier d’abonnés sur Opsis, plus des clients « one-shot », mais aussi des professionnels, des médiathèques, des écoles, des institutionnels ou des collectivités. Avec le confinement, la demande s’est faite plus forte, car la consommation de vidéo à la demande (VOD) arrive désormais à maturité, elle est entré dans les mœurs. Les abonnements sont à la hausse, notamment du côté des musées, EHPAD ou autres. Cela nous a été bénéfique, et nous a également permis de tirer notre épingle du jeu par notre ancienneté sur ce marché – Opsis propose du spectacle vivant en ligne depuis 2017. 

Du côté des lieux de diffusion, les sollicitations ont été un peu plus nombreuses, et de nouveaux lieux sont venus vers nous. Nous avons par exemple engagé une collaboration avec le Théâtre du Petit Montparnasse, et continué celle avec le Théâtre du Lucernaire (Paris 6e), dont nous diffusons Ma radio, histoire amoureuse, un spectacle de Philippe Meyer le 2 décembre, dans une version « one-shot », disponible à la fois pour nos abonnés, mais aussi pour des visiteurs uniques, moyennant un billet virtuel à 10 € – le spectacle aura une diffusion unique, à un horaire donné, et ne sera pas disponible en replay. Il avait déjà rencontré un succès en public, et sera donc rejoué sur scène sans public cette fois-ci, exclusivement pour la diffusion en ligne. Lire la suite >> 

Source : Culture Matin

close

Oh salut 👋
Nous sommes heureux de vous voir sur MGB Mag.

Inscrivez-vous à notre newsletter Toute l’actualité du marché de la billetterie chaque semaine dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page