[Presse] « Nous sommes plus efficaces dans le traitement des annulations » (G. Hachin, Ticketac)

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Opérateur de billetterie depuis 2004 dont les rênes ont été reprises par le Groupe Figaro, Ticketac a renouvelé son site internet et réajusté ses fonctionnalités pendant la période d’inactivité de sa clientèle. Retour sur une année atypique avec son dirigeant Grégoire Hachin.

Quelle est l’attitude de vos clients depuis le nouveau confinement ? 

La pratique du report n’est plus systématique comme lors du premier confinement.

La pratique du report n’est plus systématique comme lors du premier confinement. Elle génère trop de déceptions au prix de trop d’efforts. La tendance semble être d’attendre janvier voire février 2021 dans l’espoir que les conditions de jeu se figent un tant soit peu avant de relancer quoi que ce soit. Par ailleurs, l’optimisme et la bonne volonté s’épuisent un peu.

Du fait de cette attente de signaux plus clairs, le mois de décembre s’annonce mortifère. Les créations seront rares, et la reprise se fera avec très peu de nouveautés. Renouer avec une dynamique commerciale solide prendra sans doute beaucoup de temps. 

Comment avez-vous abordé le second confinement ?

Nous sommes plus efficaces dans le traitement des annulations, et le volume à traiter est moindre par rapport au premier confinement puisque le volume des réservations n’était pas comparable à celui de février-mars. Lire la suite >>

Source : Culture Matin

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page