[Presse] Couvre-feu, jauge dégradée, loyer à payer : les trois coups qui frappent théâtre et événementiel

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

« Le couvre-feu à 21 heures ? Le coup est rude ! Comme si on était punis. Mais nous tiendrons. Notre nouvelle petite salle « Piccola Scala » nous permettra d’alterner les spectacles à l’affiche. Nous les démarrerons plus tôt, afin de laisser le temps aux spectateurs de rentrer, et nous doublerons les représentations du week-end. Financièrement, l’Etat doit nous aider », réagit Mélanie Biessy, qui a investi lourdement pour ouvrir en septembre 2018 La Scala de Paris (550 sièges) et vient d’inaugurer en pleine pandémie une seconde salle de 200 places. Pour elle, c’est un acte de résistance: le show must go on et doit être un refuge en cette période difficile.

Propriétaire de plusieurs salles à Paris, Jean-Marc Dumontet va adapter les horaires de ses représentations au Théâtre Libre et au Théâtre Antoine, mais ne pourra plus programmer qu’un spectacle au lieu de trois au Point Virgule et au Grand Point Virgule, ce qu’il qualifie de « grosse casse ». Il reconnaît qu’à Bobino, « ça va devenir très compliqué de maintenir Les Franglaises, à part le week-end ». Chez Fimalac Entertainement, qui détient plusieurs lieux de grande jauge, on hésite encore entre réaménagement de la programmation et fermeture pure et simple.

A la tête du syndicat des théâtres privés, le SNDTP, Bertrand Thamin, dénonce l’absence de concertation qui va obliger à trouver des solutions en 48 heures, du moins pour ceux qui pourront avancer le lever de rideau. « Le Premier ministre et la ministre de la Culture nous demandaient fin août de reprendre au plus vite une activité normale. Un mois après on nous coupe l’herbe sous le pied, alors qu’on a réengagé des dépenses de production et de publicité. Catastrophique », déclarait-il, à l’annonce du couvre-feu. Lire la suite >>

Source : Les Echos

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page