[Presse] BFMTV : Péniches, boîtes de nuit… Des fêtes nocturnes bondées malgré le Covid

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Les boîtes de nuit ont toujours l’interdiction de rouvrir, mais certaines ont adopté une configuration de bar-restaurant pour accueillir à nouveau du public malgré la situation sanitaire.
 

Sur le pont d’un bateau à quai, ou entre des murs épais, toujours les mêmes images: des clients s’agglutinant sur la piste, se partageant entre danse et consommations, et renonçant pour quelques heures à observer les gestes barrières. Ces derniers jours, de nombreuses images de soirées organisées dans des établissements nocturnes ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

BFMTV s’est mêlé à ce monde de la nuit qui reprend son cours et a ainsi assisté à une soirée tenue sur une péniche parisienne. L’une des fétardes n’a pas cherché à dissimuler: « S’il y a des gens qui craignent le Covid-19 et qui n’ont pas envie de l’attraper, ils ne vont pas dans ce genre de soirées. Quand tu vas dans ce genre de soirées, tu sais les risques que tu prends en fait. »

Un stratagème pour rouvrir

En dehors des péniches, des boîtes de nuit plus classiques rouvrent leurs portes peu à peu dans l’Hexagone, malgré l’interdiction qui pèse sur elles en raison de la situation sanitaire.

Si les visions de dancefloors bondés peuvent pour le moins surprendre, le patron d’un club parisien a expliqué à BFMTV, sous couvert d’anonymat, que les boîtes de nuit qui décident de reprendre leurs activités prennent soin de ne pas transgresser frontalement la loi. Le stratagème est simple: ils rouvrent dans une configuration de bar-restaurant, ces établissements étant eux autorisés à accueillir du public. Lire la suite >>

Source : BFMTV

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page