[Communiqué] Mapado s’adapte et intègre à sa solution full-web les nouvelles mesures de distanciation adressées à la Culture pour proposer un placement conforme et simplifié des publics en salle

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les nouvelles contraintes adressées au secteur culturel, issues de la lutte contre la pandémie Coronavirus, apportent leur lot d’incertitudes pour la nouvelle saison. A cela vient s’ajouter une charge de travail importante pour les équipes, qui doivent alors jongler entre reports, annulations, nouvelle programmation, intégration de ces mesures mouvantes…

“C’est pour alléger leur quotidien et soulager les structures culturelles que nous avons rapidement travaillé à des évolutions ad hoc de notre solution de billetterie. Nous sommes aujourd’hui heureux d’annoncer l’activation inédite d’un algorithme de placement automatique des publics en salle, intégrant les dernières normes annoncées par le Gouvernement et simplifiant considérablement l’activité des structures équipées Mapado Pro. » Marianne Sauvanet – Responsable des relations partenaires chez Mapado

Intégrée gratuitement à la solution full-web de billetterie et de relation aux publics éditée par Mapado, cette nouvelle fonctionnalité se base sur les règles publiées au sein du paragraphe 45 du décret n°2020-663 du 31 mai 2020 et sur ses actualisations régulières. Elle assure ainsi aux organisations une gestion facilitée des ventes, au guichet comme en ligne, en plus d’être utilisable instantanément et sans installation par toutes les structures équipées Mapado Pro, d’hier comme de demain.

À propos de Mapado

Avec plus de 300 organisations culturelles équipées de sa solution full-web de billetterie et de relation aux publics Mapado Pro, disponible dans le cloud, Mapado est aujourd’hui l’un des principaux éditeurs indépendants français.
 
Depuis ses locaux lyonnais, Mapado développe par ailleurs des activités médias à travers sa plateforme culturelle grand public, consultée chaque mois par un million d’internautes et son Mensuel, mini-journal de référence sur les évolutions numériques du secteur culturel, qui compte aujourd’hui plus de 20 000 abonné(e)s.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page