Le Gouvernement renforce les aides apportées au secteur de la culture et de l’événementiel

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Suite aux annonces du Premier ministre au comité interministériel du tourisme du 14 mai, les entreprises des secteurs de l’hôtellerie, restauration, cafés, tourisme, événementiel, sport, culture qui ont subi une très forte baisse d’activité, pourront être soutenus financièrement par l’Etat. 

Les entreprises de ces secteurs, et notamment le secteur culturel et événementiel, pourront continuer à bénéficier d’une prise en charge à 100% de l’indemnité d’activité partielle pour les heures non travaillées jusqu’en septembre.

Le fonds de solidarité élargit ses conditions reste accessible aux entreprises de ces activités, jusqu’à 20 salariés et réalisant un CA jusqu’à 2 millions d’euros, jusqu’à la fin de l’année 2020. Les artistes-auteurs sont également concernés par l’allongement de l’accès au fonds de solidarité. 

Les TPE et les PME relevant de ces secteurs bénéficieront d’une exonération de cotisations patronales acquittées ou reportées durant les mois de mars à juin 2020. Une aide au paiement des cotisations et contributions sociales égale à 20 % de la masse salariale bénéficiant de l’exonération sera mise en place.  

Les travailleurs indépendants et non-salariés agricoles appartenant à ces secteurs d’activité pourront bénéficier d’une réduction forfaitaire de cotisations égale à l’équivalent de 4 mois des cotisations dues en moyenne dans ces secteurs en 2019. Les micro-entrepreneurs bénéficieront d’une exonération des cotisations dues au titre mois d’activité compris entre février et mai ou juin.

Les artistes-auteurs auront droit à une réduction forfaitaire de cotisations sociales d’un montant variable calculée en fonction de leurs revenus 2019.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page