[Communiqué] Sirius lance sa plateforme annulation pour simplifier les avoirs des spectateurs

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Face l’arrêt brutal des activités du spectacle vivant dû à la pandémie actuelle, la billetterie Sirius, fidèle à sa philosophie, a souhaité accompagner ses utilisateurs afin de les aider à surmonter la gestion des annulations de spectacle de fin de saison. 

La billetterie Sirius a donc mis à disposition de l’ensemble de ses clients une plateforme annulation permettant à chaque lieu, en collaboration étroite avec les équipes de maintenance du logiciel, d’annuler l’ensemble des billets d’un même spectateur et de le créditer d’un l’avoir correspondant. L’ensemble de ces avoirs sont ensuite envoyés vers la plateforme de réponses, personnalisée en fonction des options choisies par le lieu  :

  • le remboursement total ou partiel en espèce, chèque, carte bancaire, virement, ou monnaie locale ;
  • le don, total ou partiel ;
  • l’échange contre un chèque spectacle ;
  • le report de l’avoir sur la saison suivante. 

Une fois le ou les choix effectué.s par le spectateur, l’information est remontée automatiquement par le logiciel Sirius afin de pouvoir traiter globalement les opérations financières correspondantes.

L’Opéra de Bordeaux a ainsi annulé près 40.000 billets qui ont généré 8.500 foyers d’avoirs dont 5.500 ont répondu via la plateforme. 1/3 d’entre eux a fait don d’une partie ou de la totalité de la somme à l’Opéra. 

Laurent Dréanic, responsable billetterie de l’Opéra de Bordeaux précise : “Depuis la mi-mars, nous avons dû faire face à l’annulation de 86 représentations et 70 visites du Grand-Théâtre. Le report des spectacles étant très compliqué à assurer, l’Opéra National de Bordeaux a décidé d’annuler tous les billets de la saison, et nous avons dû répondre très vite à près de 9000 demandes de remboursements, mais également des souhaits de don. Nous nous sommes vite rendus compte que nous serions dans l’impossibilité de les gérer manuellement et a fortiori en période de confinement.

La société Forum Sirius et les structures culturelles ont alors réfléchi à une plateforme permettant le remboursement, mais aussi la gestion d’avoirs ou de dons totaux ou partiels : aujourd’hui, 70% des dossiers ont été gérés. Et au final, depuis la mise en place de cette plateforme, 33% de nos spectateurs ont renoncé à son remboursement et 65% d’entre eux ont donné la totalité à l’Opéra !” 

Plus d’une vingtaine de théâtres ont déjà bénéficié de cette plateforme, une dizaine d’autres sont en cours de mise en place.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page