Pas de rassemblement de plus de 5000 personnes avant septembre

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a présenté la stratégie de déconfinement du gouvernement le 28 avril à l’Assemblée Nationale, et a notamment apporté des précisions pour l’événementiel. 

Il a d’abord rappelé date du 11 mai pour le déconfinement ne serait maintenue que si les chiffre sont bons. 

Pour le secteur de l’événementiel et des loisirs, Edouard Philippe a indiqué qu’il fallait, de manière générale, “éviter les rassemblements qui sont autant d’occasions de propagation du virus.” Ainsi, les grandes manifestations de plus de 5000 personnes, qu’elles soient sportives, culturelles ou professionnelles, et notamment les festivals ne pourront se tenir avant le mois de septembre. La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas non plus reprendre. 

Edouard Philippe a indiqué que les “petits musées” pourront rouvrir à partir du 11 mai, “car ils peuvent fonctionner plus facilement en respectant les règles sanitaires”, les “grands musées” quant à eux pourrait rouvrir à partir du 2 juin en fonction de la situation sanitaire. 

Idem pour tous les lieux culturels comme les salles de spectacles ou les cinémas, qui pourraient potentiellement réouvrir à partir du 2 juin. 

Le Premier Ministre a indiqué qu’une décision sur la réouverture des bars, cafés et restaurants sera prise fin mai, pour décider s’ils peuvent ouvrir après le 2 juin. 

Par ailleurs, il a indiqué que le 7 mai seront distingués les départements où le risque sanitaire est le plus grand, et dans lesquels le plan de déconfinement sera adapté en fonction de ces critères. 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page