Le gouvernement interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes en France

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le 08 mars, le Ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé l’interdiction de tous les rassemblements de plus de 1000 personnes dans le pays, après le Conseil de Défense à l’Elysée. 

« Les préfets, les ministères feront remonter une liste d’événements considérées comme utiles à la vie de la nation. » Sont d’ores et déjà exemptés les manifestations, les concours et les transports en commun. La notion d’espace confiné n’est plus évoqué par le gouvernement. Ce sont donc désormais tous les événements de plus de 1000 personnes qui sont concernés.

Cette nouvelle, fracassante pour toute l’industrie de l’événementiel et pour l’écosystème de la billetterie, intervient alors que le stade 3 du plan de prévention de l’épidémie n’a pas encore était dépassée. « Notre priorité est de tout faire pour ralentir la circulation du virus sur le territoire national ». 

Ce samedi, le gouvernement a publié un nouvel arrêté qui interdit les événements de plus de 5000 personnes jusqu’au 15 avril, et non plus jusqu’au 31 mai, comme précédemment annoncé. 

Le Ministère de l’Économie a publié un document concernant l’accompagnement des entreprises impactées par l’épidémie de coronavirus : report des échéances sociales, obtention ou maintien d’un crédit bancaire via BpiFrance, financement des salariés par le mécanisme chômage partiel, etc. 

Le Ministre de la Culture, Franck Riester, n’a pas encore réagi à ces mesures.

 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page