Catastrophe Furiani : un projet de loi est déposé pour interdire les matchs les 05 mai

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le député de Haute-Corse, Michel Castellani, vient de déposer un projet de loi pour interdire les rencontres de football le 05 mai. 

Le 05 mai 1992, lors du match entre le Sporting Club de Bastia et l’Olympique de Marseille dans le stade de Furiani en Corse, une tribune s’effondrait, faisant 18 morts et 2500 blessés.

Depuis 2015, les instances de football professionnel et l’Etat ont décidé conjointement de ne plus organiser de matchs de football le 05 mais, lorsque ce jour tombe un samedi. Le député de Haute-Corse souhaite aller plus loin, et rendre hommage aux victimes et rescapés de la catastrophe Furiani, en interdisant tous les matchs ce jour-ci. 

Le projet de loi, qui doit être examiné au mois de février par l’Assemblée Nationale, ne concerne que les matchs de football professionnel. La proposition a déjà été adopté en commission, mais Michel Castellani souligne que les instances de football professionnel « voient d’un très mauvais œil qu’on intervienne dans leur domaine. » 

La LFP et la FFF se montrent défavorables face à ce projet de loi, et plaide plutôt pour « une commémoration renforcée ». « La question posée par le drame de Furiani est plurielle. Les arguments en faveur d’une sanctuarisation s’entendent tout autant que ceux en faveur d’une commémoration active. Chacun peut légitimement avoir une conviction sur la juste manière d’honorer la mémoire des victimes d’un tel drame. En tout état de cause, il reviendra à la représentation nationale de tranche. », a déclaré la LFP. 

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page