Catégories
Actualités

Le festival d’Amazon fait déjà polémique

Intersect, c’est le nouveau festival de « musique, art et technologie » organisé par Amazon, qui doit avoir lieu les 6 et 7 décembre à Las Vegas. 

Cependant, l’annonce de ce gigantesque événement a éveillé les soupçons des médias et des professionnels qui ne voient pas d’un bon œil l’arrivée du géant américain dans le secteur de l’industrie musicale : un événement « plus commercial que musical » selon Courrier International, dont sa création n’a pour but que « d’exploiter les artistes et leur audience » selon le Guardian. Le Rolling Stone, qui a annoncé la tenue du festival a même souligné : »l’incohérence totale du festival à tous points de vue, que ce soit son esthétique, l’absence de fil rouge dans la programmation ou le choix étrange d’un week-end en décembre ».

Suite à cette année, 800 artistes se sont réunis et ont signé une lettre ouverte avec Fight for the Future (l’association déjà derrière les revendications contre l’utilisation de la reconnaissance faciale pour les concerts). Dans cette lettre, ils reprochent à Amazon de soutenir les agissements de l’ICE, la police douanière des Etats-Unis. Amazon Web Services, la filiale qui organise le festival Intersect, permet au gouvernement américain d’identifier les migrants qui traverse les frontières illégalement. 

« Nous ne permettrons pas à Amazon d’exploiter notre créativité pour promouvoir sa marque alors que l’entreprise contribue à attaquer des migrants, des communautés de couleur, des travailleurs et des économies locales. Nous appelons tous les artistes qui croient aux droits fondamentaux et à la dignité humaine à nous rejoindre », ont écrit les artistes.

Des artistes ont par ailleurs annoncé qu’ils ne se produiraient finalement pas à cet événement. 

Source : L’ADN 

Laisser un commentaire