[Acquisition] AEG acquiert 100% d’AXS Tickets : un concurrent sérieux pour Live Nation

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Dernièrement, AEG a obtenu l’accord de l’Autorité de la Concurrence et des Marchés britanniques pour fusionner avec SMG et devenir un leader de l’exploitation de lieux événementiels

C’est également officiel : AEG vient de faire l’acquisition d’AXS Tickets. AEG possédait déjà 48% de la firme de billetterie, partenaire officiel d’AEG en Amérique du NordCette acquisition arrive dans un contexte concurrentiel en plein suspens : alors que le décret concernant la fusion de Live Nation et Ticktemaster est remis en cause par les sénateurs américains avant la fin de son application à la fin de l’année, AEG se positionne désormais en tant que concurrent officiel du groupe Live Nation. 

Le nouveau groupe souhaiterait mettre en place un modèle de non-exclusivité pour les clients ; tout le contraire de ce qui est reproché au groupe Live Nation aujourd’hui. Les promoteurs qui choisiraient une salle du groupe AEG pour leurs événements pourront ainsi avoir le choix de leur système de billetterie. 

« Après 8 ans d’activité, AXS vend désormais près de 50 millions de billets par an dans le monde, et cette acquisition permet à AEG et à AXS de poursuivre leur croissance. En tant que promoteur de concerts et exploitant de salles de concerts, la billetterie est au cœur des activités d’AEG. Cette transaction nous permet d’aligner notre portefeuille d’actifs. », a déclaré Dan Beckerman, président et CEO d’AEG. 

« L’investissement importannt d’AEG est u soutien clair de notre stratégie commercial, de notre expertise technique et de notre potentiel de croissance. Depuis 2011, notre mission consiste à transformer le secteur de la billetterie grâce à des produits innovants pour founir le bon billet au bon fan au bon prix. Cette acquisition nous offre la possibilité d’accélérer notre vision au niveau mondial. », a déclaré Bryan Perez, CEO d’AXS.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page