We are FSTVL : des files d’attentes interminables pour accéder à l’événement

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le festival de musique électronique londonien, We are FSTVL 2019, a fait parler de lui, mais par pour de bonnes raisons.

L’événement s’est déroulé à Londres les 25 et 26 mai dernier, et un problème au niveau du contrôle d’accès le premier jour a contraint des centaines de festivaliers à attendre plus de trois heures sous le soleil dans des files d’attentes interminables pour rentrer sur le site.

Plusieurs festivaliers ont abandonné avant même de rentrer dans le festival, tandis que d’autres ont souffert de déshydratation, et ont dû être transportées vers l’hôpital. Les festivaliers présents ont pointé du doigt la désorganisation du festival, et le manque de sécurité. Finalement, les barrières de sécurité ont cédé et tous les festivaliers ont pu entrer sur le site, sans avoir été contrôlé au préalable par le staff.

Selon plusieurs sources, ces files d’attentes ont été causées par un manque de bracelet pour les festivaliers au contrôle d’accès. En effet, le festival est passée au cashless complet sous Playpass, et le temps d’équipement des festivaliers avec des bracelets RFID s’est allongé à cause de « difficultés techniques non-prévisibles ». Selon le festival, ces files d’attentes ont été causées par un manque d’agents de sécurité et de contrôle de sécurité excessif à l’entrée du festival, ainsi qu’une mauvaise gestion de la foule au contrôle d’accès.

L’organisation du festival a présenté ses excuses aux festivaliers, et a annoncé que des équipes et des infrastructures supplémentaires avaient été mobilisées pour le second jour du festival.

Plusieurs personnes ont déjà contacté l’organisation du festival pour obtenir le remboursement de leur billet.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page