[Communiqué] Festicket lève 10,5 millions de dollars dans son tour de financement de série D

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Festicket annonce une levée de fonds de 10,5 millions de dollars, au cours d’un tour de financements de série D, conduit par la société Beringea et suivi par des spécialistes des voyages et de la mobilité.

Grâce à cette levée de fonds, Festiket aspire à devenir la première plateforme mondiale d’expériences en événements. L’entreprise va se développer sur les marchés nord-américains et asiatiques, et étendre sa base logistique pour offrir toujours plus d’événements. Festicket prévoit également de développer son réseau de découverte et sa communauté avec de nouveaux canaux marketing, et d’améliorer son expérience client avec de nouveaux produits innovants.

Zack Sabban, PDG et co-fondateur de Festicket a commenté : « Avec ce nouvel investissement, nous serons capable d’accélérer l’expansion internationale de notre modèle commercial unique et d’y ajouter d’autres marchés verticaux. Notre succès est dû à notre focalisation sur le contenu, le commerce et notre communauté. Nous comptons donc utiliser les mêmes ingrédients pour devenir la marque de référence en matière d’expériences en événement. »

« Une demande sans précédent, particulièrement chez la nouvelle génération de consommateurs, qui préfère vivre des expériences plutôt que de posséder du matériel, a alimenté la montée en flèche du “tourisme festivalier”. Festicket se trouve à l’épicentre de ce phénomène. […] Avec son site aux millions de visiteurs par mois, nous sommes convaincus que Festicket dispose d’une position unique, lui permettant d’aider la croissance des festivals du monde entier et d’attirer des nouveaux clients. » a déclaré Eyal Malinger, le directeur des placements de Beringea.

Eyal Maligner et Ben Leaver, directeur d’exploitation de Tratwell rejoignent le comité de direction de Festicket, qui va nommer prochainement un président non exécutif indépendant.

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page