[Brève] Live Nation poursuivi pour la mort d’une festivalière

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Live Nation est poursuivi en justice par les parents de Roxanne Ngo, l’une des trois personnes décédées d’overdose lors du festival HARD Summer Music qui se tenait en 2016 en Californie.

Live Nation, le promoteur de l’événement, est accusé de ne pas avoir déployé des moyens de sécurité suffisants, avec seulement 4 points médicaux pour 147 000 festivaliers. Le promoteur est accusé d’avoir « pensé aux profits » avant de penser à la sécurité des festivaliers, en « survendant » des places pour un événement « surpeuplé et dangereux. »

Cette année, le festival a été déplacé dans un lieu plus petit, pour éviter la surpopulation de l’événement. 109 personnes ont été arrêtées par les forces de police et 19 personnes ont été hospitalisées. Lire la suite >

Source : Billboard

La rédaction

Laisser un commentaire

Retour haut de page